Un design peut-il définir l’identité d’une marque ?

Nous ne pouvons que répondre positivement à cette question.

Un produit, une texture ou même une couleur peuvent présenter un élément différentiateur d’une marque par rapport à d’autres.

Cette règle s’applique aussi dans notre l’univers Singer, où le design du produit fait partie intégrante de l’image de notre marque. En effet, l’esthétisme d’une pièce – au même niveau que la technicité de son mouvement – est considéré comme un facteur de désirabilité fondamental.

Marco Borraccino, CEO et Designer chez Singer Reimagined, a réalisé un travail remarquable en dessinant des pièces clairement inspirées par les modèles de chronographes iconiques des années 60 et 70. Cependant, Il a apporté à ses créations une touche personnelle et reconnaissable dans un but d’authenticité chère à l’esprit et à l’identité de Singer Reimagined.

Singer Reimagined

Dans cet article, nous allons parcourir les différentes étapes nécessaires à la construction de nos pièces en mettant en exergue le lien entre innovation et inspiration: Ce qui rend la Collection Track1 identifiable et unique de par son design.

L’inspiration du Design Singer Track1:

Nous nous accordons tous sur l’impact qu’ont eu les années 60 et 70 dans le design et notamment dans le domaine de la mode, la décoration d’intérieur et bien entendu l’horlogerie. Lors de cet âge d’or, les chronographes ont été considérablement revisités et réinterprétés. C’est en effet vers la fin des années 60, que les premiers chronographes automatiques ont fait leur apparition lorsque plusieurs marques horlogères indépendantes ont lancé presque simultanément leur propre calibre automatique. La complexité des cadrans ainsi que les boutons poussoirs étaient étroitement liés, dans l’imaginaire publique, à un monde de professionnels. Les chronographes sont devenus ainsi synonymes de performances et de compétition évoquant le sport automobile grâce à des pilotes de courses tels que Jo Siffert et Paul Newman.

Jo Siffert
Jo Siffert

Cette période a fortement marqué l’esprit de Marco, qui lorsqu’il dessine la montre de ses rêves, ne put ignorer sa passion pour les montres des années 70 – en particulier l’OMEGA FlightMaster et le Chrono automatique Heuer Autavia clibre 11. L’admiration pour la créativité et l’esprit innovateur de Monsieur Jack Heuer furent aussi une source particulière d’inspiration pour Marco.Chronographes des années 70

Le Design des boites Singer Track1 : De l’inspiration nait la création.

Boitier Singer Track1

En s’inspirant d’un modèle de boitier en forme de tonneau, Nous avons imaginé un profile de montre qui apporte ergonomie et confort au poignet tout en suggérant vitesse et dynamisme.

Afin d’amener une légèreté au design du boitier, différentes finitions sont alternées tantôt polies tantôt brossées pour donner à la pièce un aspect luxueux et raffiné.

Suivant le célèbre adage : Form follows function (La fonction suite la forme), notre Directeur Artistique base toute son approche dans la réalisation de ses pièces.

En effet, notre modèle Track1 offre à son propriétaire une expérience unique. L’emplacement des poussoirs – inspiré encore par les courses automobiles – permet non seulement une meilleure utilisation du chronographe lorsqu’il est porté au poignet, mais également en l’utilisant comme un chronomètre. N’oublions pas les aiguilles oranges de nos montres et le cabochon à forme de cône qui rappellent les aiguille Rev des conteurs Porsches.

Chronographes

Le Design dans l’affichage Singer Track1 :

La plupart des chronographes proposent un affichage traditionnel qui utilise un cadran central avec plusieurs compteurs encerclés par une lunette tournante.

Ce design, bien que devenu iconique, n’a jamais été repensé, ni permis une lisibilité optimale. L’affichage du temps écoulé et de l’heure sur un même cadran engendre une confusion et une difficulté à lire l’information du premier coup d’œil.

En imaginant notre modèle Track1 la première difficulté fut d’améliorer la lisibilité de la fonction chronographe. L’idée de séparer les deux fonctions : Chronographe et heure a été décidée, ce qui a permis d’améliorer le visuel et facilité l’utilisation de la montre.

C’est à ce moment, nous imaginons un autre concept, celui d’inverser les priorités sur la montre. L’affichage du Chronographe se place, dès lors, au centre du cadran principal. Quant à l’affichage de l’heure, il est déplacé à la périphérie grâce à deux disques tournants remplaçant la traditionnelle lunette sur les montres de sport classiques.

Montre Singer

Ce nouvel affichage a pour objectif de mettre en avant la fonction principale d’un chronographe soit la mesure du temps écoulé. En d’autres termes, Singer Track1 est un chronographe qui donne l’heure.

L’innovation apportée a permis de concevoir un nouveau modèle de chronographe gardant les fonctionnalités des montres de sport traditionnelles. La Singer Track1 est la première et la seule permettant un affichage des informations séparé offrant une expérience inégalée.

L’inspiration des bracelets Track1 :

Assortir un bracelet à un boitier n’est pas chose facile.

Parce que chaque détail compte, le bracelet est un élément indispensable à la complémentarité de l’ensemble de la montre.

En plus de choisir des matériaux exceptionnels et une palette de couleurs attractive, Nous avons choisi un design original s’inspirant de l’esprit des courses automobiles des années 60 et 70. Ainsi que le bracelet Track1 nous renvoie aux bracelets perforés dits « bracelets Rally ». Nous avons donc imaginé un bracelet avec une perforation unique entourée d’un rivet en titane . Nous retrouvons ce style rivets sur les sièges des restaurations Singer Vehicle Design.

Porsche Singer Vehicle Design
Singer Track1 Geneva Edition

Finalement, la découverte de la Track1 s’apparente à une première rencontre amoureuse. De prime abord, elle nous semble familière et connue. Au final, elle se dévoile pour se révéler unique et saisissante.

 

 

Article rédigé par Silvana Molaro.